Hortense Merisier

Miscellanées de prose, vers, pensées, remarques, interrogations, (auto-)critiques, avec cynisme, humour, douceur ou tendresse…


#21 La Maison des Feuilles et le miroir

Je ne pensais pas qu’un jour, j’aurais besoin du mode miroir de mon téléphone pour autre chose que pour retourner des photos. Eh ben je m’en suis servie pour lire une note de bas de page (insignifiante, en plus).

La Maison des Feuilles est objectivement le roman le plus dément que j’aie jamais lu (même si, à l’heure où j’écris ces lignes, je ne l’ai pas encore terminé). A côté, même La Horde du Contrevent (que je n’ai pas fini) est très ordinaire. (Il y a beaucoup de livres que je n’ai pas finis.)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :