Hortense Merisier

Miscellanées de prose, vers, pensées, remarques, interrogations, (auto-)critiques, avec cynisme, humour, douceur ou tendresse…


#25 La chose de la Maison des Feuilles

Dans le dernier plan, Jed braque la caméra sur la porte. Il y a une chose de l’autre côté, qui martèle le battant sans interruption. Quelle que soit la chose qui vient chercher ceux qu’on ne revoit jamais, elle est là, et c’est de198 lui qu’elle vient.
[…]
198 Coquille. Il faut lire « pour ».

La Maison des Feuilles, Mark Z. Danielewski, p. 155

Ou pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :