Hortense Merisier

Miscellanées de prose, vers, pensées, remarques, interrogations, (auto-)critiques, avec cynisme, humour, douceur ou tendresse…


#27 La Maison des Feuilles & l’in-compréhension

Dans ce livre, comme dans d’autres — ça m’arrive, parfois –, je vois bien que je ne comprends pas tout. Je le vois, je le sais, je comprends de travers ou pas du tout ou seulement une partie. Je ne comprends pas les références, et je ne comprends pas les passages biffés ; je ne connais pas les règles du genre ; et je ne cherche pas à comprendre l’origine du grognement.

Bref, j’ai perdu le nord.1


1 Référence pas très discrète aux boussoles qui ne fonctionnent pas dans la maison, que ce soit dans sa structure normale ou anormale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :