Hortense Merisier

Miscellanées de prose, vers, pensées, remarques, interrogations, (auto-)critiques, avec cynisme, humour, douceur ou tendresse…


#29 La Maison des Feuilles

Il y a quelque chose de sale dans la maison d’Ash Tree Lane. Quelque chose de pourri, quelque chose qui pue, qui colle, qui empoisonne, quelque chose de laid, de sombre, de fascinant… Au fond, ne sommes-nous pas à la fois révulsés et fascinés par l’horreur ?

Ouais, avouez. Un jour, je ferai une étude sur les sujets des livres primés, on verra ce que ça dit sur l’état de vos psychés de sadiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :