Hortense Merisier

Blog d'écriture quotidienne

#44 Subrepticement


Je finirai par sortir de l’hôpital psychiatrique. Je finirai par reprendre le travail. Je finirai par arrêter les médicaments. Je finirai par entrer dans la chambre d’Anna pour faire la poussière. Je finirai par grimacer un sourire spontané, authentique, sincère. Subrepticement, je ferai mon deuil.

Si je le répète assez souvent, ça deviendra vrai.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :