Hortense Merisier

Blog d'écriture quotidienne

#59 Celle qui n’aimait (toujours) pas Noël


Noël et ses guirlandes piquantes, ses montagnes de cadeaux, le froid polaire au travers du brouillard. Noël et ses musiques dégoulinantes, ses chocolats à l’overdose, la course effrénée à la consommation. Noël et les marrons, les bûches glacées, les papillotes où tu tombes – pas de chance – sur la pâte de fruits. Noël et les sourires hypocrites, les cadavres bien cachés, les crèches saccagées.

Je suis le Grinch qui, année après année, déteste toujours autant Noël. En dépit de ma bonne volonté – et celle des autres –, Noël est à mes yeux, et de très loin, la pire journée de l’année. Celle que je redoute un mois avant, qui me donne mal au ventre pendant des semaines, m’empêche de dormir et de respirer tellement j’appréhende.

Je suis ce grognon qui, au milieu des dégueulis de paillettes, de foie gras et de bonnets rouges, grince des dents et marmonne des gnagnagna.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :