Hortense Merisier

Blog d'écriture quotidienne

#95 Profession tueur à gages (4)


J’ai un nouveau contrat. Pour une fois, il – du moins, elle – habite Paris. Le client est, sans surprise, un mari jaloux, d’après lui cocu, et qui veut en profiter pour s’enrichir plutôt que d’attendre deux ans et de se retrouver à poil avec un divorce.

Je lui ai annoncé un délai de six mois. Je pourrais le faire en six semaines si c’était un homme, mais les femmes sont des contraintes statistiques. Plus prudentes, plus concentrées, moins sujettes aux accidents. Le prix est plus élevé et le délai plus long.

J’ai reçu l’acompte il y a deux mois. J’ai commencé à suivre le contrat. Elle a une vie très posée et extrêmement casanière. Sa seule sortie est pour aller au travail et en revenir, et encore, seulement trois jours par semaine depuis qu’elle est en mi-temps thérapeutique.

J’ai approfondi mes recherches, glissé un GPS dans son sac à main, installé un logiciel espion sur son téléphone. J’ai suivi mon client, interrogé les voisins, les collègues, la famille. Et l’évidence a fini par s’imposer : le client n’est pas un cocu qui veut profiter de l’occasion, c’est un mari violent et vénal.

Maintenant, je me dis que j’ai sous-estimé la valeur de ce contrat. Ça me contrarie. Ce n’est pas tellement d’exécuter ce contrat qui me dérange, on tue bien des milliers de poulets (pas ceux en uniforme) pour un soupçon de grippe aviaire. Pourquoi ne tuerait-on pas pour s’approprier un beau duplex de 120 m² ?

Le vrai problème, c’est qu’à ce stade, je ne vois que deux façons d’exécuter le contrat : le suicide et l’intoxication alimentaire. Le suicide est exclu vu que les assurances ne le couvrent pas. Ça nuirait à la réputation de Mika de faire un boulot approximatif. L’intoxication alimentaire pourrait tuer le client au passage, ce qui ne ferait pas de mal à l’humanité mais poserait problème pour le paiement du solde.

A moins que…

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :