Hortense Merisier

Blog d'écriture quotidienne

#102 Les yeux brillants


Miou’maine a les yeux brillants. Ça lui arrive, parfois, et alors elle a une température idéale pour les câlins – en temps normal elle est un peu fraîche. Ce n’est pas comme quand elle a les yeux brillants qui clignent très vite – elle a de l’eau qui lui coule des yeux ou Miou’main est dans le coin et ils font des bruits de gorge pour signaler leur bonheur – je me sens un peu exclue, dans ce cas.

Non, aujourd’hui Miou’maine a les yeux brillants des jours où elle est malade. Pas d’inquiétude. Les humains sont des mammifères résistants, même s’ils sont un peu stupides et patauds sur les bords. Ils oublient tout, tout le temps, en particulier mon bien-être. Quels égoïstes.

Le problème, c’est que le fait d’atteindre une température confortable la rend grognon. Elle mange des croquettes blanches dans des emballages en mauvais plastique – le meilleur plastique, c’est celui des paquets de pain de mie. Elle oublie de me nourrir, ou ne remplit que la moitié de la gamelle. Elle me pousse en me disant : « Non, Nonette, je me sens pas bien, laisse-moi tranquille » alors que je veux juste profiter de sa température parfaite.

Moi, Madame des poils luisants, dite Nonette pour les humain, je n’aime pas quand Miou’maine a les yeux qui brillent. C’est toujours annonciateur d’un grand sentiment d’abandon.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :